3 Commentaires

Edito: Tu(e)nisie par Kamel Daoued


Edito: Tu(e)nisie par Kamel Daoued

La Tunisie est un symbole. La formule est épuisée depuis les grands enthousiasmes des « printemps arabes », mais elle reste vraie: ce pays a réinventé la révolution après les décolonisations, il a dégagé un dictateur mais aussi un chemin entre islamistes et démocrates. Ce pays est le seul, dans le monde dit « arabe » qui ne subit pas le diktat « maquereau » d’une armée qui décide de qui sera président ou mendiant, ni la malédiction d’une rente pétrolière maudite et c’est le seul où un président est élu, vraiment.

On appelle cela une démocratie et la Tunisie en est le seul exemple encore prometteur dans ce monde « arabe » piégé. L’économie de ce pays dépend de ses efforts, ses « services », son tourisme, son savoir-faire, ses classes moyennes, ses élites et non pas de ses puits et des dons de Dieu. L’échec des « printemps » dans des pays comme la Syrie ou la Libye a fait les gorges chaudes des régimes arabes survivants et la Tunisie est le seul cas qui prouve qu’il y a une vie sur la planète d’Allah et que la démocratie est possible et pas culturellement incompatible avec l’arabité.

Tunis est le vrai coeur du monde dit « arabe », n’en déplaise au Caire du panarabisme ou à l’Alger des décolonisations épuisées. C’est donc au coeur que les jihadistes ont frappé hier : un attentat dans un lieu de culture (ces musées que Daech détruit à coups de marteaux), tuant des touristes (sources de l’économie tunisienne), à coté d’un parlement (lieu de la démocratie fragile) où devaient être votées des lois antiterroristes efficaces. C’est un attentat de « sniper ».

Il vise, on l’aura compris, l’économie, la démocratie et toute une nation. Cela fait cliché de le répéter mais c’est de cela qu’il s’agit. Aujourd’hui ce pays est soumis au baptême funeste du « grand attentat » et il devra y faire face. Et un jour, il y a quatre ans, ce pays a offert le beau spectacle d’un éveil qui a provoqué des ferveurs dans le monde. Beaucoup ont souhaité, le 14 janvier 2011, être tunisiens. Aujourd’hui, il faut l’être, justement.

Édito de Kamel Daoued paru dans Libé de ce jeudi 19 mars 2015

3 commentaires sur “Edito: Tu(e)nisie par Kamel Daoued

  1. *Kamel Daoud : TROUVE TOUJOURS UNE OCCASION POUR INSULTÉE LES ALGÉRIENS… (LE PRÉSIDENT EST LE GOUVERNEMENT- SON EPARGNE L’ANP)

  2. Pourquoi dites-vous : dans le monde «  »dit » » Arabe ? Pourquoi ce «  »dit » » qui blesse la vue ? La Tunisie a été , est et restera Arabe que le veuillent ou pas ceux qui ne sont pas d’accord avec l’Arabité du peuple qui a engendré : ElMoutanabbi !!!

    Quant à dire , sur un autre point aussi blessant que le premier : » »à l’Alger des décolonisations épuisées » » Ne pouvez-vous pas être précis ?
    Rappelez-vous et vous n’êtes pas sans l’ignorer , que le peuple du 1.5 million des martyrs a été la Mecque des révolutions , une école (N.Mandela (sic) et a été à l’origine de la libération de plusieurs peuples sous les bottes coloniales. Et de plus , durant la décennie rouge , dites moi qui est venu au secours de ce peuple confronté
    à la horde sauvage venue d’une autre planète et qui assassinait à tour de bras sous prétexte que c’est au nom de l’islam.
    Le soulèvement des Tunisiens pour chasser un pion au service de l’indu-occupant de la Palestine , a été chaleureusement applaudi par l’ensemble du monde Arabe , par l’ensemble des Musulmans et, vous avez remarquez que je me suis interdit de préciser d’utiliser la blessante précision que vous avez maintes fois utilisée dans ce même texte.

  3. « la démocratie » vous rigolez, c’est un leurre – en tout cas ici, chez nous en France – alors pas de leçons à donner –

    écoutez Etienne Chouard, Michel Collon et d’autres , c’est une évidence

    Bon courage à vous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :