1 commentaire

Libye : “La France a mené la guerre pour le pétrole et le gaz”


Libye : “La France a mené la guerre pour le pétrole et le gaz”

Graves révélations que vient de faire le magazine de Canal Plus ” Spécial investigation” de Patrick-Charles Messance dans son dernier reportage consacré aux rapports entre pétrole et guerre.

 

Libye : “La France a mené la guerre pour le pétrole et le gaz”

Graves révélations que vient de faire le magazine de Canal Plus ” Spécial investigation” de Patrick-Charles Messance dans son dernier reportage consacré aux rapports entre pétrole et guerre.

Selon les investigations menées par les journalistes de Canal Plus, la France aurait mené la guerre en Libye pour une histoire de gisement de gaz.

La chaine française est revenue même à la période du règne du guide libyen Mouaammar Kadhafi en soutenant que l’Élysée lui avait déroulé le tapis rouge pour le même objectif, c’est à dire ce fameux gisement de gaz.

Mais en vain. Sarkozy n’avait pas eu ce qu’il voulait du pouvoir libyen. Cela expliquerait peut être l’acharnement de l’ex-président français contre le dirigeant libyen lors des évènements en Libye.

A en croire les confidences faites par des “sources discrètes” à Patrick-Charles Messance, “l’opération aurait été préparée de longue date et le printemps arabe n’aurait été que le prétexte idéal pour la lancer”.

Toujours selon le reportage de Canal Plus, quinze jours après être intervenus pour permettre “au peuple libyen de choisir lui-même son destin”, un accord confidentiel aurait été passé entre le Conseil national de Transition et Paris, attribuant 35 % de réserves libyennes de pétrole à la France.

Pour rappel, la France avait dépensé 300 millions d’euros dans son intervention militaire en Libye pour “une économie française gagnante” dans la reconstruction de ce pays en ruines.

 

Un commentaire sur “Libye : “La France a mené la guerre pour le pétrole et le gaz”

  1. A l’instar des Etats-Unis, la France est effectivement intervenue dans les affaires internes d’un état souverain( au mépris du principe de non-intervention, principe onusien « à géométrie variable  » ), entraînant dans son sillage ces benêts de Britanniques.
    L’Histoire se répète: en 1937, les Allemands avaient « assisté » les forces antirépublicaines lors de la guerre d’Espagne………

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :