Poster un commentaire

Comité de Soutien à la LTDH: Rencontre avec Maître Daniel Jacoby FIDH


 

Comité de Soutien à la LTDH
Comité de Lutte contre la Répression,
la Torture et pour les Libertés en Tunisie

 

 

 

Paris le 05 novembre 1992

Sur mon initiative personnelle, maître Daniel Jacoby, Président de la Fédération Internationale des Droits de l’homme, a bien voulu me recevoir le 5 novembre 1992 avec messieurs Ahmed Manaï, Président de la Coordination pour la Défense des Libertés en Tunisie et Ahmed Bennour, ancien ministre ainsi que son épouse.
Cette initiative s’imposait après l’entrevue accordée par le Président Ben Ali à maître Jacoby et surtout le communiqué de presse qui en est issu et publié par la FIDH à Tunis en date du 21 septembre 1992. Ce communiqué a suscité l’étonnement des milieux démocratiques tunisiens en France en ce qu’il gratifie le régime tunisien de « progrès importants accomplis par la Tunisie depuis 1988 dans le domaine des libertés et des droits de l’homme », et semble en outre accréditer les conclusions du rapport Driss, alors que celui-ci ne fait que donner l’illusion d’une authentique enquête sur les atteintes aux droits de l’homme en Tunisie, ne serait-ce que par le fait que cette enquête est menée par le pouvoir en place et non par des parties indépendantes.
Maître Jacoby nous a assuré que la moitié du temps qu’a duré son entrevue avec le Président Tunisien a été consacrée à la question des atteintes aux droits de l’homme en Tunisie avant même d’évoquer le problème de la LTDH lui- même. En outre, maître Jacoby nous a appris que l’entrevue a été initiée par le Comité directeur de la LTDH soucieux de s’inscrire dans la légalité.
Les personnes présentes à l’entrevue que nous a accordée le président de la FIDH, ont tenu à affirmer qu’elles ne mettent nullement en cause l’honnêteté de la démarche de la FIDH, mais ont tenu à lui affirmer que de sérieuses divergences nous séparent. Le moyen adopté par la FIDH de vouloir intervenir à l’amiable auprès des autorités locales afin de sauver les victimes des violations des Droits de l’Homme, s’il implique de se taire sur les pratiques abusives de ces autorités, de s’abstenir à les dénoncer, voire même de leur décerner des certificats de bonne conduite en matière des DH, ce moyen devient une prime aux abus et une incitation flagrante à de nouvelles violations encore plus nombreuses et plus graves. Cela est d’autant plus vrai pour le cas de la Tunisie que Ben Ali a assis son système répressif sur une image de marque d’honorabilité qui est la clé de voûte de la survie de son régime anti-démocratique, une image qu’il n’a eu de cesse de cultiver auprès de l’opinion internationale et surtout auprès d’organisations humanitaires et de défense des DH.
C’est pour cela que nous, démocrates tunisiens, libres dans nos mouvements et assumant pleinement nos responsabilités historiques envers notre pays soumis à une dictature sanguinaire et corrompue, appelons la FIDH à joindre sa voix à l’ensemble des organisations humanitaires et de défense des DH afin de dénoncer solennellement et sans ambiguïté les violations des droits de l’homme en Tunisie et la terreur policière que sème le régime sur l’ensemble du peuple, y compris et surtout les défenseurs des DH, les poussant parfois à des attitudes désespérées de compromission et de défaite devant la force brutale. Seule la fermeté pourra faire reculer les violations des DH en Tunisie, le compromis les encouragera. C’est le seul moyen d’aider la LTDH à retrouver le peu d’indépendance dont elle jouissait avant la promulgation de la loi scélérate et liberticide sur les associations.

Mondher Sfar

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :