Poster un commentaire

Communiqué de l’ITRI: Halte à la violence contre les agents de l’ordre


Nous apprenons à l’instant le décès de Monsieur Majdi Hajlaoui par suite de ses blessures. Nos sincères condoléances à sa famille, au corps de la police et à l’ensemble des Tunisiens. Prions Allah pour qu’Il accepte ce Chahid du devoir dans son vaste Paradis.  
Halte à la violence contre les agents de l’ordre

Depuis de très nombreuses années la violence est devenue une partie intégrante de notre vie. Elle est dans les rapports entre les membres de la même famille, à l’école, au lycée, à l’université. Elle est dans la rue, dans les souks, dans les stades, sur les plages et partout où les citoyens se rencontrent pour échanger des biens et services.


Sans les agents de l’ordre, police, garde nationale et l’armée, la Tunisie serait devenue un grand champ de bataille où les gens s’entretueraient pour un lopin de terre, une chèvre ou une carotte.
Or voilà que depuis quelques années cette culture de la violence s’est développée au point de viser justement les agents de l’ordre, ceux là même qui assurent notre sécurité et empêchent que le pays ne verse dans le désordre total et la gabegie, parce qu’Ils sont considérés par les uns comme des Taghouts et par d’autres pseudo- révolutionnaires comme l’ennemi à abattre. On ne compte plus le nombre de militaires, d’agents de la garde nationale ou de la police qui ont payé de leur vie l’accomplissement de leur devoir de lutter contre le terrorisme ou du maintien de l’ordre.
C’est ainsi que lors de l’accomplissement de leur devoir de séparer des groupes de jeunes qui s’affrontaient suite au décès de l’un d’eux dans une bagarre à Bir Lehfay, un véhicule de police a été attaqué à l’aide de cocktails Molotov le jeudi 21 juin 2017,. L’incendie qui s’en suivît a occasionné, l’atteinte par des brulures graves, des agents Sassi Ansi, Hassine Bouazizi, Mohamed Salah Ilahi et Majdi Hajlaoui.

L’ITRI condamne avec la plus grande fermeté cet acte criminel commis par des bandes sans foi ni loi contre des agents de l’ordre
Exprime sa solidarité pleine et entière avec les victimes, leurs familles et les services de l’ordre.
Appelle les autorités à sévir contre les meneurs de troubles à l’ordre public.
ITRI
Le 24 juin 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :