2 Commentaires

La guerre asymétrique des Etats-Unis contre les musulmans


guerre-assymetrisue

 

 

 

La guerre asymétrique des Etats-Unis contre les musulmans

Par Sheldon Richman (revue de presse : Le Grand soir – extrait – 27/12/15)*

Les candidats républicains à la présidentielle aiment à répéter que « nous sommes en guerre. » Et donc, selon que l’on compte ou pas la guerre froide, nous serions dans la

La guerre asymétrique des Etats-Unis contre les musulmans

Par Sheldon Richman (revue de presse : Le Grand soir – extrait – 27/12/15)*

Les candidats républicains à la présidentielle aiment à répéter que « nous sommes en guerre. » Et donc, selon que l’on compte ou pas la guerre froide, nous serions dans la

Troisième Guerre mondiale ou laQuatrième Guerre mondiale. Quelle sottise ! Les attentats terroristes en Occident démontrent, en fait, le caractère asymétrique de ce qui se passe entre les Etats-Unis et ses cibles du monde musulman. Le gouvernement des Etats-Unis et ses complices mènent une vraie guerre. Même si les forces terrestres sont (actuellement) faibles et que les drones télécommandés prennent de plus en plus le pas sur les bombardiers et les hélicoptères de combat classiques, la guerre que mène aujourd’hui l’Occident n’est pas très éloignée de la guerre traditionnelle.

Les terroristes, eux, commettent des crimes (des actes délictueux, donc) contre des personnes aux États-Unis, en France, etc. Ils tirent sur des gens qui sont à des réceptions, des concerts, et dans des restaurants. C’est horrible, mais ce n’est pas la guerre. ISIS et Al-Qaïda n’ont pas d’armées capables d’envahir les États-Unis, ni de marines, ni de forces aériennes. Ils n’ont pas la capacité de conquérir notre pays ni de faire tomber le gouvernement. Il leur est absolument impossible de nous vaincre. Nous seuls en sommes capables.

« Nous » sommes en guerre contre eux. Ils ne sont pas en guerre contre nous. Ils recourent au terrorisme précisément parce qu’ils – ou plus exactement ceux qui les soutiennent dans le pays – sont incapables de mener une guerre contre la société américaine. Ceux qui ne cessent de répéter qu’on est en état de guerre la guerre savent très bien qu’un gouvernement sur le pied de guerre sera autorisé à exercer un intolérable degré de pouvoir sur nous. Les candidats présidentiels bavent d’envie à l’idée de devenir des commandants en chef.

Lorsque Rick Santorum, faisant écho à ses rivaux présidentiels, affirme que « l’islam radical est en marche et que ce qu’ils veulent, c’est détruire le monde occidental, » il cherche simplement à augmenter les votes en sa faveur en agitant des peurs sans fondement. Quelques « loups solitaires » ne font pas un « islam radical », et leur projet (même en admettant qu’il soit celui-là) n’a aucun d’intérêt puisqu’ils n’ont pas les moyens de le réaliser. Mueller et Stewart parlent d’un « terroriste » qui voulait renverser la Sears Tower de Chicago, la faire tomber dans le lac Michigan, où elle créerait (espérait-il) un tsunami qui submergerait la ville, ouvrirait la prison et libérerait les détenus. Allons-nous laisser de pareils sornettes nous empêcher de dormir ?

Comme je l’ai déjà dit, la guerre-contre-le-terrorisme permet à ses cyniques supporters d’imposer aux Etasuniens la perte de leur liberté, la perte de leur vie privée, la perte de leur prospérité, et un stress inutile. Mais ce n’est pas tout : la suspicion généralisée dont sont victimes les musulmans américains (et d’autres) va finir par provoquer la destruction du corps social. On sait bien qu’ISIS et al-Qaïda veulent créer un fossé entre musulmans et non-musulmans aux EU et ailleurs. Les politiciens étasuniens disent qu’ils ne veulent pas que cela se produise, mais il est clair que leur rhétorique autoritaire ne peut qu’aggraver l’hostilité envers tous les musulmans.

Sheldon Richman tient le blog ’Free Association’ et est président du Center for a Stateless Society.

Caricature : Yaser Ahmad (Facebook)

Article complet : Le Grand soir (Traduction : Dominique Muselet)

Version originale : Counterpunch (18/12/15)

2 commentaires sur “La guerre asymétrique des Etats-Unis contre les musulmans

  1. demandez aux Mowhawks ce qu’ils en pensent –
    qatar (exxon) arabie saoudite, turquie , usa – heureusement la Russie et l’Iran résistent , mais nos guignols suivent

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :