Poster un commentaire

A ces miséreux des droits de l’Homme, trop lisses, trop complices


A ces miséreux des droits de l'Homme, trop lisses, trop complices

Ce sont les militants du dimanche et les profiteurs et hypocrites du reste de la semaine ! Ils donnent plus de droits aux criminels qu’à leurs victimes. Je ne les vois défendre que les voyous, les brigands, les tueurs et les malfrats. Ils n’ont aucune pitié pour les malmenés, maltraités, mal considérés, et mal lotis. Ils hurlent quand on touche aux trafiquants mais ils bégaient quand il s’agit du pauvre citoyen.

Ce sont eux qui occupent les plateaux de télévision pour montrer une tronche jouissive et un regard vicieux face aux malheurs des sans voix, des laissés-pour-compte et des blessés de la vie et du temps. Ces nouveaux moralisateurs sans vergogne, commerçants des bons « faux » sentiments mais qui n’ont de sentiments que pour ceux qui n’ont aucun sentiment, sont toujours présents pour dénoncer l’arrestation musclée d’un truand qui refuse d’obtempérer, d’un tueur qui ne veut pas se rendre ou celle d’un terroriste qui ne cherche qu’à nous achèver.

Pour eux ils ne faut pas fermer les mosquées laboratoire de terroristes et de terrorisme car c’est une atteinte à la liberté de croyance, il ne faut pas empêcher les tueurs de manifester car c’est une atteinte à la liberté d’expression, il ne faut pas des lois d’exception face à la mort qui nous guette car c’est un retour à la dictature ! Ces bons penseurs, trop lisses, trop complices, trop tolérants, trop remuants et trop changeants font avec la liberté ce qu’un homme ordinaire fait avec du chewing-gum : ils l’écrasent, ils l’étalent, ils la plient, il la mâchent, ils la gonflent, ils la dégonflent, ils la pétrissent et ils fond des bulles (puantes) avec.

Ces mal conçus mais bien habillés, bien nourris, bien blanchis, bien rémunérés et bien rodés au mensonges et au mépris, ont la conscience des corrompus, le patriotisme des vendus et l’honnêteté des voleurs. Voleurs, violeurs, tueurs, brigands et truands soyez heureux, vous serez toujours bien défendus. Ne craignez rien ! Les droits de l’Homme veillent sur vous. Imams de la haine, soyez rassurés, continuez à distiller votre venin et à embrigader les perdus et les fragiles, les droits de l’Homme vous couvrent !

Terroristes, n’hésitez pas à nous canarder, à nous priver de la vie et de l’amour, supprimez nos espoir et nos espérances, fabriquez davantage de veuves et d’orphelins, tapez sur la police, tapez sur l’armée et tapez sur nous tous, les droits de l’Homme vous protègent . Nous sommes passés des droits de l’homme aux stricts droits des assassins, de la liberté d’expression à la la liberté de monter les uns contres les autres, de la liberté du syndicalisme à la liberté d’empêcher les autres de travailler, de la liberté de se réunir à la liberté de comploter et de la liberté de militer à la liberté d’installer le désordre et chaos.

Tout ce spectacle se déroule sous le regard bien veillant d’avocats véreux, de journalistes corrompus et de politiciens égoïstes, traîtres et vendus regroupés sous la bannière des droits de l’Homme. Il y a de ces défenseurs des droits de l’Homme qui sont à l’homme ce que le renard est aux poules ! L’enfer serait moins pénible sans ces professionnels de l’infect et ces théoriciens de l’absurde. Le paradis avec eux ne pourrait être que calamité et souffrance. Ai-je le droit de juste demander de ne plus voir ces « manadher m9alba » (visages incongrus) ? Triste droit dans le pays où le droit d’être imbécile a pris le dessus sur tous les autres droits !

Par Ali Gannoun, professeur-chercheur à l’Université de Montpellier 2/07 Juillet 2015

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :