2 Commentaires

Livre: L’Etat islamique, revanche de l’histoire


livre irak

L’Etat islamique, revanche de l’histoire

Par Gilles Munier

12 Avril 2015

 
S’il n’y avait qu’un livre à lire parmi la quinzaine publiée en France depuis l’émergence de l’Etat islamique, c’est « Irak, la revanche de l’histoire »* de Myriam Benraad qu’il faut acheter.

L’Etat islamique, revanche de l’histoire

Par Gilles Munier

12 Avril 2015

S’il n’y avait qu’un livre à lire parmi la quinzaine publiée en France depuis l’émergence de l’Etat islamique, c’est « Irak, la revanche de l’histoire »* de Myriam Benraad qu’il faut acheter.

Chercheuse spécialiste du monde arabe, elle revisite l’histoire de l’Irak au 20ème siècle pour ceux qui ne la connaîtrait qu’à travers le prisme déformant des médias « embedded ». Pour la période qui nous concerne, elle remonte utilement aux origines des campagnes lancées avec succès par les idéologues néoconservateurs américains pour renverser Saddam Hussein. Epinglée : la théorie fumeuse, mais ravageuse, de David Wurmser pour qui confier les rênes de l’Irak aux chiites permettait de pacifier le pays, d’établir un régime pro-occidental à Bagdad, et… cerise sur le gâteau : d’abattre la République islamique d’Iran ! De quoi faire se tordre de rire le général Suleimani, chef des Forces Al-Quds, chargé de défendre les intérêts de la Révolution islamique iranienne en Irak et au Proche-Orient…
Myrian Benraad brosse ensuite le tableau des luttes intestines que se livrent les forces portées au pouvoir à Bagdad par la CIA et celui du chaos qui en a résulté. Mais, passons sur ces rappels nécessaires et utiles… Ce qui fait l’intérêt de son livre sont les pages bien documentées qu’elle consacre à la résistance irakienne et à la montée en puissance de l’islam en Irak depuis la Campagne pour la foi lancée par le parti Baas en 1993.
Comme la chercheuse ne réduit pas le salafisme à une entreprise terroriste, on comprend mieux l’avènement d’un Etat islamique à cheval sur les « frontières Sykes-Picot », la résurgence du Califat et le soutien que lui accorde une part non négligeable des sunnites en Irak et au-delà.
Jusqu’à quand sera-t-il interdit aux proche orientaux de s’administrer comme ils le souhaitent et de vivre en paix dans des frontières dessinées ailleurs que dans les pays occidentaux ?
Pour être crédibles les personnalités qui condamnent les crimes de l’Etat islamique et approuvent les bombardements actuels, devraient s’activer pour que les donneurs d’ordres de la guerre du Golfe et les affameurs de l’embargo soient trainés devant la Cour pénale internationale. Mais ça, c’est une autre histoire.
Myriam Benraad est chercheuse affiliée au CERI (Centre d’études et de recherches internationales – Sciences Po), et à l’IREMAM (Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman).
*Editions Vendémiaire, Paris, 2015 – 22 euros.
http://www.france-irak-actualite.com/2015/04/l-etat-islamique-revanche-de-l-histoire.html/

2 commentaires sur “Livre: L’Etat islamique, revanche de l’histoire

  1. Je n’aurai pas malheureusement pour moi , la chance de lire ce livre mais , j’espère tout du moins que vous avez expliqué que le Daech est une fabrication étrangère tout comme l’a été la sinistre Qaida et BokoHaram.
    Nous savons qui est le criminel exécutant des sinistres besognes au nom de l’Islam. Mac Cain , le Yankee a voué être en contact régulier avec le pseudo Calife.
    Et ce pseudo Calife n’est qu’un juif de père et de mère , du nom d’Elliot Simon et dont la mission essentielle est de terroriser et d’assassiner tous ceux qui prient différemment au nom de l’Islam.
    Pour le moment ou , jusqu’à présent la mission avance sans souci du moment que les aplaventristes Arabes , les chameliers , les rois Arabes depuis le Maroc jusqu’à l’Arabie en passant par la Jordanie et le Qatar …sont tous complices et , ILS SE DOIVENT DE L’ETRE sinon : ils risquent de perdre leur trône.
    Partant de là , vous comprendrez pourquoi les ténors du monde Arabe : Boumédiene (empoisonné) Saddam et Kaddafi (assassinés) pour concrétiser le macabre programme visant à éliminer les durs et laisser ceux qui peuvent être malaxés à l’envi.

    Vous comprendrez pourquoi Benladen a été offert aux requins apres avoir tant rendu service à ses mâitre du Pentagone.
    Il est remplacé par le sinistre pseudo Calife chargé de détruire , à défaut d’abîmer , l’image de la 3°religion révélée.
    Le metteur en scène n’avait-il pas dit I HAVE A DREAM le jour où il fut installé au bureau ovale ?
    N’a t il pas sacrifié 5000 Amerloques pour les besoins de sa stratégie visant à détruire les 2 tours de New York ? Et , le clou de cette dernière affaire c’est que – dans les 2 tours destinées à être réduites en poudre- 3000 Juifs y travaillent et , au moment même de la tragédie , AUCUN , je dis bien AUCUN parmi les 3000 juifs qui travaillent régulièrement sur les lieux , ne se trouvaient sur place. Curieux quand même ? Non ?

    Pour faire de la politique : il faut être un hypocrite pur et dur et ne jamais avoir honte de rougir même quand on ment.!!!

  2. […] Livre: L’Etat islamique, revanche de l’histoire | ITRI : Institut Tunisien des Relations Interna…. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :