1 commentaire

Tunisie: Manuel Valls vent debout contre “le fascisme islamique”


nicolas beau

Dans sa tentative d’épurer le ministère de l’Intérieur, qui reste la colonne vertébrale du régime tunisien, le nouveau ministre délégué à la sécurité, Ridha Sfar Gandouré, cherche des soutiens à Paris, ces dernières semaines, notamment auprès d’un Manuel Valls qui a affiché clairement son hostilité aux représentants du mouvement islamsiste Ennhadha, contrairement au quai d’Orsay

Des contacts ont été pris, ces dernières semaines, entre les amis du nouveau ministre tunisien délégué à la sécurité, Ridha Sfar, souvent des admirateurs de Bourguiba, et le ministère français de l’Intérieur. Des émissaires venus de Tunis ont expliqué à la DCRI, le service de contre espionnage français, la gravité de la situation en Tunisie. Dans la foulée, une rencontre avait été prévue, le jeudi 13 mars, entre Ridha Sfar Gandouna et son homologue Manuel Valls, qui a du être reportée en raison des troubles à la frontière entre la Libye et la Tunisie. Un nouveau rendez vous avait été pris pour la fin du mois de mars. Le ministre tunisien devrait accompagner le Premier ministre, Mehdi Jomâa, lors du voyage officiel qu’il avait prévu à Paris. Le déplacement a du être remis à nouveau pour cause de municipales en France.

En France, l’Intérieur contre le quai d’Orsay

Le profil de Ridha Sfar Gandoura a tout pour séduire le nouveau Premier ministre français. On se souvient que Manuel Valls, après l’assassinat de Chokri Belaid, en février 2013, avait dénoncé « le fascisme islamique » et appelé à soutenir « les démocrates en Tunisie». Autant dire que cette déclaration n‘avait guère plu à Ghannouchi, le leader d’Ennhadha, et à ses amis. Surtout, cette prise de position tranchait avec la ligne du ministère français des Affaires Etrangères où l’on souhaite dialoguer avec toutes les composantes de la société tunisienne, y compris les islamistes.

Lesquels sont reçus régulièrement aussi bien Quai d’Orsay qu’à l’ambassade de France. Au menu de la rencontre entre les deux ministres de l’Intérieur français et tunisien, figurait justement le dossier de la sécurité aux frontières. Ridha Sfar Gandoura avait l’intention de demander à la France de l’aider à financer un plan pour équiper les postes frontaliers avec l’Algérie et la Libye. Des crédits européens existent pour ce type de projet que la France est à même de déclencher.

Un autre dossier devait être évoqué au cours de la rencontre entre Valls et Sfar, celui de la formation des policiers tunisiens. Ce qui est cocasse, c’est que, lors de sa fameuse déclaration à l’Assemblée Nationale en janvier 2011, en plein soulèvement populaire, Michèle Alliot Marie, alors ministre de l’Intérieur, avait préconisé une telle coopération. C’était alors ni le lieu, ni le moment, alors que le président Ben Ali faisait tirer sur des manifestants sans défense. Il est clair que le contexte a radicalement changé.

Face à une mouvance djihadiste naissante, qui menace la transition tunisienne, la question de la formation des forces spéciales tunisiennes se repose avec acuité. « L’Europe et la France ont là une belle occasion de s’engager aux cotés de la Révolution tunisienne », explique un haut cadre du ministère tunisien de l’intérieur. Parions que le nouveau Premier ministre français ne va pas rater cette occasion!

Par Nicolas Beau/le 01 Avril, 2014

Un commentaire sur “Tunisie: Manuel Valls vent debout contre “le fascisme islamique”

  1. A lire ce texte ,il ne vous reste qu’à dire à ce fameux ministre Français de venir faire la chasse à tes frères de sang , alors que le mieux serait de consulter vos voisins qui ont une expérience avérée dans ce domaine.
    je suis déçu et écoeuré en lisant l’aplaventrisme de mes frères Tunisiens.
    je ne voudrai dire davantage

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :