1 commentaire

Il fallait distinguer l’islam du fondamentalisme


jabhat_nosrah

A écouter Aristote, on peut se demander où conduira la « passion désordonnée de soi» qui ravage l’UMP ? Hier, elle offrait une ubuesque bataille d’ego pour la direction du parti. Aujourd’hui, elle les transforme en clercs de notaire pour « l’inventaire » d’un quinquennat ouvert pour la succession d’un Nicolas Sarkozy pourtant vivant. Certes, s’interroger sur les raisons d’une série d’échecs électoraux n’est pas illégitime.

Tout fut perdu. Sauf l’honneur. Grâce à Sarkozy qui tint le cap face au Front national protectionniste et isolationniste. Attribuer la défaite de 2012 à la crise ? Après l’élection de M.Obama avant celle de Mme Merkel, impossible n’était pas français. Chercher un Sarkozy bouc émissaire ? Pour ceux qui paradaient dans l’inventaire de leur maroquin au lieu de démissionner, la lâcheté n’efface pas la responsabilité. Ce qui a été fait, et, surtout, ce qui n’a pas été fait pour en arriver là, telle est bien la question.

Une erreur du quinquennat

Pour répondre, attachons nous à une vision du monde structurée dont le but est la France, sa puissance, ses valeurs universelles d’origine judéo-chrétiennes et son mode de vie généreux. Les républicains américains, démocrates- chrétiens allemands ou conservateurs britanniques n’y manquent jamais, qui s’appuient sur leurs intellectuels. Pour les partis de droite français, entre mépris des intellectuels et vision bureaucratique, le débat risque de n’avoir pas lieu. La preuve ?

Le « style Sarkozy », trop à gauche, trop à droite, est en accusation à l’UMP. Que 86% des musulmans aient voté pour la gauche en 2012, pour un scrutin qui s’est joué à si peu de voix, n’interpellerait- il donc pas plus ? Quand certains ministres dénonçaient l’islam, mélangé à un zeste d’immigration et à deux d’insécurité, qui croyaient-ils convaincre ?

Des chrétiens sans foi oubliant l’enseignement christique d’amour universel ? Des musulmans appréciant d’être dénoncés ? A se référer à Saint-Thomas d’Aquin: « Tout méchant est ignorant » et tout ignorant se punit lui-même… Les 5% de votants musulmans sont allés ailleurs. Pourtant, la droite pouvait l’emporter. Il lui suffisait de placer au cœur de son action la lutte contre le wahhabisme de France.

Car l’immense majorité des musulmans est favorable à la disparition de ce fondamentalisme qui gangrène les cités, propage dans les rues, stades et transports des comportements violents, installe son ordre dans les prisons et condamne la jeunesse la plus fragile à l’échec. Elle avait soutenu le contrôle religieux des lieux de prédication salafistes et l’interdiction du voile intégral imposée par M.Sarkozy, qui, hélas, ne s’étendit pas aux universités.

Éviter la conjuration des ego Aveugles face à la souffrance de nos frères en humanité musulmans, premières victimes de l’islamisme, succombant aux charmes de certains investissements, le gouvernement fut incapable de saisir cette loi : vaincre l’islamisme radical ne se peut sans l’appui des démocrates musulmans. Signe de sa confusion: la droite lança un débat intempestif sur l’identité nationale, l’islam en ligne de mire. Au lieu d’un débat sur la lutte contre le wahhabisme, pour l’assimilation des valeurs et le respect des devoirs dans notre nation.

Au lieu d’une réflexion, comment s’étonner de voir, par l’« inventaire », s’ouvrir un procès contre le « style Sarko ». En politique, le style dit le fond. « Caporalisme », « pouvoir solitaire » ? Il avait du caractère, cette «vertu des temps difficiles », disait le général de Gaulle. Comment avancer autrement avec cette droite et ce centre des réseaux d’anciens élèves ? Comment bouger les lignes, balayer les archaïsmes dans cette France des lobbys conservateurs de droite et de gauche? Faute de soutien, comment trouver le juste milieu, se garder de l’idolâtrie du marché,de l’Etat et de la raison scientiste ?

Hésitations sur l’écologie, reculs sur la tranche maximale d’imposition ou les prélèvements sociaux, bataille tardive pour une taxe sur les produits financiers. Mais cette volonté existait ! Service minimum dans les transports, peines planchers pour les récidivistes, baisse de la TVA dans la restauration, défiscalisation des heures supplémentaires, non remplacement d’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, autonomie des universités, retraite à 62 ans. Un style décrié ? Imité par ceux qui veulent avancer, tel M.Valls.

Par ce style, la France existait aussi. Incroyable énergie reconnue par tous les chefs d’Etat face à la crise financière qui vit notre pays renouer avec la puissance en les entraînant derrière son panache blanc. Énergie pour rétablir la confiance en Europe et défendre la liberté en Libye avec cette maturité qui lui a fait se méfier des illusions démocratiques. Dénoncer le « style Sarko » ? Derrière cette antienne, j’entrevois une médiocre conjuration de clercs de notaire. « Les grands pays le sont pour l’avoir voulu », disait le général de Gaulle. Hormis l’ancien capitaine, qui, à droite, le voudra ?

Par Yves Roucaute, Philosophe, écrivain, professeur à l’université Paris-X Ouest, auteur d’« Eloge du mode de vie à la française» (Ed. du Rocher)

Un commentaire sur “Il fallait distinguer l’islam du fondamentalisme

  1. À tous ce monde devenu soudainement humain et humaniste puisqu’il s’agit de détruire un pays arabe « La Syrie ». Je demande à tous les français libres et honnêtes : est ce qu’ils pensent qu’ils faut- selon les mêmes principes- punir tous ceux qui ont massacré des peuples entiers et pillé de pays pendant des années durant l’ère coloniale? Tuer les gens piller les fortunes des peuple est aussi un crime contre l’humanité….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :