Poster un commentaire

Monsieur Laareydh si vous êtes un peu honnête et capable… Partez !


Monsieur Laareydh si vous êtes un peu honnête et capable... Partez !

Monsieur Laareydh si vous êtes un peu honnête et capable… Partez !

Monsieur le Premier Ministre… Vous n’avez pas appuyé sur la gâchette mais vous avez du sang sur les mains, car vous gouvernez en aveugle et en autiste. Vous avez laissé se développer le terrorisme dans les mosquées. Vous êtes l’allié des Ligues de Protection de Révolution, composées de voyous, de repris de justice. Elles sont devenues tellement puissantes, ces mosquées, que même la police républicaine les craint. Vos sbires de la Constituante font tout pour s’éterniser et refusent de partager le pouvoir.

L’administration est squattée par vos fidèles, qui ne font que vous servir, et non le peuple. Vous avez disloqué la police et l’armée pour gouverner avec vos milices. L’économie est morte et l’espoir des Tunisiens aussi. Vous vous en moquez éperdument, parce que l’intérêt du pays n’est pas le vôtre. Et voilà aujourd’hui un cadavre de plus. Monsieur le Premier Ministre, la protection des députés (surtout de l’opposition) est de votre ressort. Vous avez failli à ce devoir comme à tous les autres devoirs qui vous incombent.

Vous osez demander aujourd’hui à qui profite le crime ? Vous osez même proférer des menaces, alors que vous devriez assumer votre responsabilité d’homme et et de chef de gouvernement en démissionnant devant la preuve sanglante de votre totale incompétence. Mais ce crime est pain béni pour vous ! En effet, vous pouvez désormais utiliser les lois d’exception et gouverner par la force, voire la violence… Encore la violence, encore plus de violence !

Vous pouvez reporter les élections et arrêter la constitution de toutes les instances démocratiques qui vous dérangent. Alors, à qui profite le crime, je vous le demande ? Oui Monsieur le Premier Ministre vous êtes l’innocent d’apparence à qui le crime profite, et qui cache ses mains sales dans son dos. Pour être un peu intelligent une fois dans votre vie, il suffit de prendre conscience que ceux qui cherchent la guerre sont toujours ses victimes, hélas accompagnées de tous les pacifistes innocents qui doivent la subir. Pour être un peu honnête une fois dans votre vie, il vous suffit d’assumer votre échec et de partir. Alors soyez un peu intelligent et un peu honnête une fois dans votre vie, si vous en êtes capable: partez !

Par Ali Gannoun, professeur-chercheur à l’Université de Montpellier II

Soyez des journalistes citoyens

Cette rubrique est aussi la vôtre. Si vous souhaitez vous exprimer ou revenir sur n’importe quel sujet, évènement ou témoignage, vous pouvez le faire en nous faisant parvenir vos écrits en cliquant ici. Vous avez tout à fait le droit de garder l’anonymat ou de signer avec un pseudo. Néanmoins, les opinions exprimées dans les diverses contributions n’engagent que leurs auteurs.

Vous êtes les meilleurs témoins de votre actualité. Envoyez-nous vos informations et vos liens préférés. Contactez-nous pour proposer articles, photos et vidéos ou signaler tout simplement une faute d’orthographe…

Suivez l’info Tunis Tribune en continu sur Twitter, et réagissez sur Facebook

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :