2 Commentaires

Plan US- Arabie Saoudite Pour Renverser Assad


Plan US Arabie Saoudite Pour Renverser Assad

Ci-dessous la traduction d’un plan particulièrement bien conçu B A BA de la contre insurrection type US et Consorts à l’œuvre actuellement en Syrie.
Des sources médiatiques révèlent les détails d’un complot de Bandar Bin Sultan et Feltman pour détruire la Syrie.

Plusieurs sources médiatiques ont révélé un plan « bien organisé » pour détruire la Syrie et semer le chaos dans le pays. On rapporte que ce plan a été conçu par l’ancien ambassadeur saoudien aux US, Bandar Bin Sultan, en collaboration avec l’ancien ambassadeur US au Liban, Jeffrey Feltman, pour renverser le régime en Syrie et ramener la Syrie à « l’âge de pierre » selon ces sources.

Terrorisme Institutionnel

Plan US Arabie Saoudite Pour Renverser Assad

Ci-dessous la traduction d’un plan particulièrement bien conçu B A BA de la contre insurrection type US et Consorts à l’œuvre actuellement en Syrie.

Des sources médiatiques révèlent les détails d’un complot de Bandar Bin Sultan et Feltman pour détruire la Syrie.

Plusieurs sources médiatiques ont révélé un plan « bien organisé » pour détruire la Syrie et semer le chaos dans le pays. On rapporte que ce plan a été conçu par l’ancien ambassadeur saoudien aux US, Bandar Bin Sultan, en collaboration avec l’ancien ambassadeur US au Liban, Jeffrey Feltman, pour renverser le régime en Syrie et ramener la Syrie à « l’âge de pierre » selon ces sources.

Le plan très long et détaillé a été développé par Bandar Bin Sultan et son ami Feltman en 2008 financé à hauteur de 2 milliards de $ et consiste en plusieurs points et détails précis qui ressemblent beaucoup aux incidents et troubles survenus récemment dans la ville de Daraa.

Selon ces sources, la plan dépendait « stratégiquement » de l’exploitation des souhaits légitimes du peuple de liberté dignité et fin de la corruption et de la transformation de ces souhaits en révolte contre le régime en convainquant le peuple que le chemin des réformes au sein du régime est bloqué et que la solution c’est une totale révolution.

De même, le plan divisait tactiquement la Syrie en 3 zones – les grandes villes, les petites villes et les villages – et la création de 5 types de réseaux :

1-Le « combustible » : ce réseau comprend des jeunes éduqués et au chômage qui sont reliés de façon décentralisée

2-Le réseau des « voyous « qui comprend des hors la loi et criminels de zones éloignées de préférence non syriens.

3-Le réseau « ethnico sectaire » qui comprend des jeunes gens avec une éducation limitée représentant des communautés ethniques soutenant ou s’opposant au président. Ils doivent avoir moins de 22 ans.

4-Le réseau des « Médias » qui comprend certains dirigeants d’institutions civiles de la société qui bénéficient de financements européens et non pas de financements américains.

5-Le réseau du « Capital » comprenant des commerçants des propriétaires d’entreprises des banques et des centres commerciaux seulement dans Damas, Alleppe et Homs.

Le plan explique comment utiliser ces réseaux et les connecter entre eux :

L’utilisation de jeunes gens ambitieux du réseau 1 -combustible- via des phrases attirantes telles :

-Vous devez avoir une voix

-On ne peut obtenir le changement que par la force

-C’est à vous de déterminer votre futur

-Votre silence est la cause etc…

Le plan fournit également la façon d’exploiter les talents des membres du réseau 2 – les voyous – en :

-Formant les voyous à devenir des tueurs professionnels comme tireurs d’élite et assassiner de sang froid

-Les entraîner à brûler des bâtiments publics rapidement en utilisant des produits inflammables.

-Former les voyous à s’infiltrer dans les postes de police et les immeubles de la sécurité.

Selon le plan le réseau 3 – réseau ethnico sectaire – sera exploité comme suit :

-Inciter leur fort sentiment de soutien pour ou contre le président.

-Faire en sorte qu’ils sentent que leurs communautés sont tout le temps menacées.

-Créer le concept d’utilisation excessive de la force contre eux.

-Les convaincre de l’idée que touts ceux qui s’opposent à eux en tout sont des traîtres.

-Les mener à voir tout en noir et blanc «état d’aveuglement «.

-Exploiter leur âge et leur manque de connaissance en histoire et en géographie et les pousser à être prêts à tout.

Le réseau 4 – réseau des médias – sera également exploité pour servir ce plan. Des membres de ce réseau seront recrutés et leurs talents seront valorisés afin de manipuler l’opinion publique :

-Leur permettre de communiquer avec les médias via des téléphones satellitaires qui ne peuvent être surveillés ou interrompus.

-Les promouvoir comme étant des nationalistes et en tant qu’individus qui ne s’opposent pas au régime mais appelle à une société civile.

-Sélectionner des cadres et les former aux techniques des médias modernes tel que les blogs et l’utilisation d’internet qui les aident à communiquer avec le public.

-Organiser des rencontres régulières avec eux et coordonner leurs efforts de sorte qu’ils ne se contredisent pas entre eux.

Le réseau 5 – réseau du capital – sera exploité en utilisant leur peur de leur argent gaspillé donc on doit obtenir pour cela ce qui suit :

-Lier les commerçants avec des responsables de la section commerce dans les ambassades européennes sous couvert de relations commerciales.

-Organiser des parties luxueuses fréquentées par des hommes d’affaires au cours desquelles seules des accords et investissements avec les pays arabes du Golfe auront lieu.

– Les menacer de certaines relations sexuelles filmées pour plus tard les faire chanter.

-Les pousser contre le régime et créer des idées telles : « le pays est votre et des étrangers vous contrôlent. Le régime engraisse les riches à vos dépens. C’est vous qui construisez le pays et ce sont d’autres qui le dirigent. Bashar al Assad vous vole via des taxes et ses supporters en bénéficient. Tous vos projets d’affaires sont à perte à cause des pots de vin et de la corruption. Vos biens sont menacés et doivent être transférés en dehors de la Syrie car le régime va s’effondrer. Nous ferons en sorte que vous dirigiez le pays une fois que le régime en place ce sera effondré ».

Le plan contient aussi dans son chapitre « exécutif » plusieurs scénarios et des détails précis de comment commencer puis agir comment les réseaux seront exploités et comment aller de l’avant.

Selon ce chapitre exécutif le plan adopte les étapes suivantes :

1-Si une personne- homme ou femme – ciblée appartenant au réseau combustible répond une autre étape commencera immédiatement exploitant son besoin d’argent donc le plan commence à :

-Lui fournir des petites sommes d’argent.

-Met à disposition une voiture louée, un téléphone cellulaire et une connection internet.

-Lui demande de chercher et amener d’autres jeunes gens et utiliser la même méthode avec eux.

-Quand le nombre de jeunes gens atteint 5000 dans les villes principales 1500 dans les petites villes et 500 dans les villages on demande à ces jeunes gens de commencer à exprimer leurs désirs de changement et de réformes. A ce stade là on doit éviter de parler contre quiconque. Pas un mot basé sur le sectarisme, sur la droite ou la gauche n’est autorisé.

Comme ce stade se développe on doit répondre aux objections émises par ceux qui ne sont pas enthousiastes par des réponses du type :

-Si quelqu’un dit qu’il y a du changement la réponse doit être : « il n’y a pas du tout de changement. C’est totalement mensonger. »

-S’il dit le changement va arriver alors la réponse doit être : Alors quand doit-on évoluer. Faut-il attendre 100 ans ».

-Si quelqu’un dit que notre dignité se trouve dans la résistance à l’Amérique la réponse doit être : « nous n’avons rien à voir avec la résistance nous voulons vivre » ect…

-Un groupe mobile doit être infiltré dans les rues dans des rassemblements déjà existants tels des foules au marché, des mosquées après la prière et dans des ruelles. Ce groupe est divisé en trois cercles : celui des crieurs, celui de photographes et celui des gens cachés. Ceux qui crient se rassemblent au centre du cercle et commence à chanter avec le rassemblement. Ce cercle est entouré de celui des gens cachés tandis que celui des photographes entourent le tout. Si quelqu’un essaie de disperser les crieurs les gens cachés les défendent sous l e prétexte de « laissez les parler », et si personne n’essaie de les disperser le même cercle des gens cachés s’attaquent aux crieurs et les dispersent. Dans les deux cas « nous avons des photos excellentes pour les médias ».

-En général les autorités doivent être provoquées afin d’utiliser la torture et la cruauté. Alors les autorités doivent choisir l’une ou l’autre solution soit intervenir soit ne pas intervenir.

-Si les autorités n’interviennent pas le nombre d’enthousiastes va commencer à augmenter car les demandes des jeunes gens vont attirer un nombre plus grand d’enthousiastes qui tous selon le plan ne doivent avoir aucune connaissance du lien avec le réseau.

-Si les autorités interviennent et arrêtent l’un des membres du réseau lui ou elle doit faire en sorte d’apparaître comme « innocente et pathétique » changer de suite sa position et faussement promettre aux autorités de ne pas recommencer. Selon l e plan lui ou elle doit être gelé jusqu’à la dernière étape du plan mais son financement continue.

-Si les autorités interviennent et arrête quelqu’un en dehors du réseau l’incident doit être totalement exploité en augmentant le niveau des demandes. Si les forces de sécurité le ou la torture ce sera mieux car cela aidera à exciter les sentiments des gens et on doit promouvoir les phrases liant la torture pas seulement aux forces de sécurité mais à tout le régime et les déclarations et idées suivantes doivent être disséminées:

«Avez-vous vu ce qui est arrivé à ce pauvre homme, c’est ce que le président veut. Ce n’est pas juste cet homme veut simplement vivre. Ces commerçants ont-ils seulement le droit d’avoir de l’argent. Est-ce un gouvernement ou un groupe de voleurs. Derrière tout cela il y a ceux hauts placés.» Etc…

2-Quand les actions commencent dans les rues les gens doivent être poussés à changer leurs justes demandes aussi vite que possible et appeler à la chute du régime. Ci dessous ce qui doit être appliqué :

-Le réseau 2 « réseau des voyous » entre en scène immédiatement pour attaquer tous les manifestants et les personnel de sécurité.

-Des vidéos et des photos d’évènements dramatiques qui choquent les sentiments religieux et sociaux tels qu’attaquer des femmes de préférence voilées doivent être prises. Résultat les supposés manifestants crient des slogans généraux et s’ils sont attaqués par des forces de sécurité c’est vraiment excellent.

Mais s’ils sont attaqués par des civils, le groupe dit que ce sont des « forces de sécurité en civil qui attaquent des manifestants ». Mais si personne ne les attaque un membre du même groupe attaquera les manifestants même si cela mène à des blessures légères. Les vidéos clips ne doivent pas dépasser 20s et ils doivent être pris de prés pas de loin.

-L’utilisation rapide du bain de sang à cause de son impact significatif sur les gens. Cela inclue l’assassinat d’un manifestant n’appartenant pas au réseau de préférence un jeune d’une grande famille connue ou un jeune qui a des liens importants socialement ou une personne d’éducation supérieure spécialement un docteur un ingénieur ou un intellectuel. L’assassinat doit avoir lieu rapidement par des tireurs d’élite et avec des balles du même type que celles utilisées par la police ou les forces de sécurité. Cette étape comprend aussi l’assassinat de policiers de garde ou de personnel de sécurité.

-Brûler des biens de commerçants qui ont été impliqués dans le plan et les entraîner à avoir peur eux et d’autres personnalités du monde économique pour avoir de l’influence sur les vies du plus grand nombre de personnes possible.

-Provoquer les loyalistes de Bashar al-Assad et les faire polémiquer avec d’autres spécialement des Islamistes. Dans ce cas là les loyalistes doivent être accusés d’appartenir aux services secrets qu’ils sont les porte voix du régime et profitent des autorités.

-Créer de la méfiance et des tensions entre les loyalistes et le peuple parler de la fin prochaine de Bashar al-Assad et appeler à des manifestations de soutien et on prévoit de lancer des appels à l’assassinat au meurtre et au terrorisme . Par contraste les opposants restent calmes et freinent toute action jusqu’à ce qu’il y ait des assassinats sectaires et ethniques. Ils doivent être bien organisés dans leurs appels aux réformes politiques la liberté la démocratie la vie civile.

-Faire échouer toute tentative d’obtenir des solutions politiques avec le régime en brûlant des symboles du pouvoir tels le QG du parti Baath, des postes de police, des prisons et des centres des forces de sécurité en plus de s’en prendre aux portraits de Bashar al-Assad.

3-Le réseau 4 – réseau des médias – entre en scène. Le but c’est de lier Bashar al-Assad à toute époque précédente *et de dénigrer toutes ses actions en rouvrant de vieilles histoires et en tenant l’actuel régime pour responsable.

Bandar Bin Sultan reconnaît dans son plan que Bashar Assad bénéficie d’une réelle popularité en Syrie et à l’extérieur qui ne doit pas être sous estimée. Il croit que sa popularité doit être exploitée et transformée d’un élément de force en un élément de faiblesse par l’utilisation de l’enthousiasme de ces supporters contre les manifestations.

Pour saper l’armée le gouvernement et le système de sécurité Bandar croit qu’ils doivent être divisés sur une base sectaire et c’est là qu’intervient le réseau 3 celui ethnico sectaire en tenant compte la neutralisation des doctrines principales telles celles des Shafi’I et des Hanafi. Ce sera réalisé comme suit :

-Pousser chaque secte à commettre des massacres horribles contre les violeurs. Ces crimes doivent être filmés et envoyés aux médias le plus tôt possible. Cela doit démarrer dans des endroits éloignés de Damas et il ne faut pas qu’il ya ait trop de sang de peur que les gens puissent reculer.

Par exemple à Lattakia et Tartous des gens de la secte Alawite appartenant au réseau massacrent des jeunes de la secte sunnite découpant leurs corps et chantant longue vie Bashar. A Alleppe les Salafistes du réseau attaquent des villages alawites brûlent leurs maisons et terrorisent les gens les poussant à fuir leurs villages et chantent « mort au Nasirien » « mort aux ennemis de Sahaba ».

A Hasakah des Arabes du réseau assassinent et pendent plusieurs jeunes et se moquent des Kurdes de manière visuelle sans rien dire mais de manière suffisamment claire pour être compris sans traduction par les Kurdes. Il est prévu de tuer certains Chrétiens surtout Arméniens.

A Daraa des « tireurs d’élite » de l’extérieur tuent des jeunes gens des familles Jawabra et Mahamid sans toucher à qui que ce soit des familles Abazeed et Masalmeh.

Dans la ville d’Al-Boukamal les Shi’ites tuent les Sunnites et crient : « Oh Karbala Oh Hussein ! «. A Homs des Arabes tuent des Turks et pillent leurs boutiques particulièrement les boutiques d’or et tuent aussi des Chrétiens catholiques et des Murshdis.

A Sewidaa des membres Druzes du réseau tuent un certain nombre de Chrétiens et encerclent des villages brûlant des églises.

A Qamishli, des Kurdes membres du réseau se vengent des massacres de Kurdes de Hasaka. Certains Arméniens tuent aussi des Arabes musulmans.

A Deir Ez-Zour des « tireurs d’élite » de l’extérieur tuent de jeunes gens des tribus Agidat et Bani Naeem sans toucher à des tribus plus petites les Rolla les Jabour ou les Shummar et crient alors qu’ils sont filmés les noms des Bokhabour et dees Mohassan.

Bandar pense que le régime dans son ensemble sera occupé à essayer de résoudre les disputes entre les communautés et les groupes ethniques. Bashar al Assad enverra des délégués de son gouvernement pour résoudre les différents sectaires et ethniques tandis que Damas se videra des piliers du gouvernement et ce sera alors le tour de Damas où chaque groupe minoritaire se vengera et la ville s’enflamme de partout. Cela se fera ainsi :

-Des Chrétiens à l’Est de Damas tuent des Musulmans qui vivent parmi eux dans des quartiers comme Qassaa et Bab Touma. Ils tuent aussi des Druzes dans le village de Jaramana.

-Des Sunnites au Sud de la ville tuent de Shi’ites qui vient parmi eux dans les quartiers de Shaghour et Muhajereen.

– Des Salafistes dans les quartiers de Duma et Darayya brûlent la mairie les tribunaux et postes de police.

-Des Alawites à l’Ouest de la ville dans le quartier de Mezz Jabal tuent des Sunnites qui vivent parmi eux.

-Au Nord des Kurdes du quartier de Rukn Eddin attaquent des Arabes de toutes les sectes.

De même Bandar pense que l’armée sera divisée, les systèmes de sécurité et le gouvernement s’effondreront et il ne restera à Bashar que la Garde Républicaine qu’il ne pourra déployer car l’armée sera contre lui. Ce qui fera de la présence au pouvoir de Bashar al Assad la cause de tous les problèmes et c’est maintenant au tour du réseau 5 celui du capital. Ce qui suit sera mis en place :

-Une réunion aura lieu entre les hommes d’affaires et les dirigeants de l’armée et des agences de sécurité de même que des ministres de Damas et Alleppe. Le plan vise à les convaincre de laisser tomber Bashar al Assad leur promettant qu’ils survivront aprés la fin du règne du président.

-Au cas où certains hommes d’affaires refusent de coopérer on les menace d’annuler les autorisations de retirer les investissements et de scandales sexuels si parmi eux il y en a qui ont eu des relation sexuelles lors des parties.

-Au cas ou certains dirigeants militaires refusent on les menace d’emprisonnement ou d’assassinat. Si c’est possible dans un état de chaos des officiers de haut rang mais pas de Damas ni d’Alleppe pourraient être assassinés afin de les terroriser.

-Un Conseil National d’hommes d’affaires de ministres et de chefs de la sécurité doit être formé et reconnu par les US, la France la Grande Bretagne, l’Arabie Saoudite et l’Egypte.

Article en anglais

*C’est ce qu’a fait le journal Libération la Pravda sioniste des Rothschild et son dessin « humoristique ». Ce dessin est une justification d’une guerre contre la Syrie en comparant les actions d’ Hafez al Hassad le père de Bashar à ceux de Kadhafi et en créant sciemment une confusion entre Hafez et Bashar dans la tête d’une multitude de gens sans culture politique.

Dessin

 

Samedi 2 Avril 2011

Mireille Delamarre titre introduction traduction

http://www.planetenonviolence.org/Plan-US-Arabie-Saoudite-Pour-Renverser-Assad_a2403.html/

http://www.tunisitri.net/plan-us-arabie-saoudite-pour-renverser-assad/5777.html/

 

2 commentaires sur “Plan US- Arabie Saoudite Pour Renverser Assad

  1. Les supplétifs wahabo-salafis de l’impérialo-sionisme, pour détruire le monde arabe et islamique en le pourrissant de l’intérieur, avec le salafisme sclérosé, mis au service des « maîtres du monde »… anti musulman, et surtout, du monde suceur de ressources.

    [img]https://fbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net/hphotos-ak-snc6/c33.0.403.403/p403x403/283410_126562754159198_993902037_n.jpg[/img}

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :