13 Commentaires

BHL menace l’Algérie d’un printemps arabe!


La Moudjahida Zahra Drif Bitat s’est opposée à Bernard Henri Levy, le français d’origine algéro-juive, qui a considéré lors du colloque « la guerre d’Algérie…cinquante après » tenu à Marseille, « que l’Algérie n’est pas un pays arabe ni islamique mais un pays juif et français, sur un plan culturel ».

Une atmosphère tendue a caractérisé la joute oratoire qui a eu lieu entre l’héroïne Historique Zahra Drif Bitat et le philosophe français le parrain de la guerre en Libye et défenseur du sionisme international. Réagissant aux propos de BHL ,la Moudjahida Zahra Drif a affirmé entre autres réactions que la langue arabe est la langue des algériens avant 1830 et que le colonisateur français a interdit aux algériens d’apprendre la langue arabe. L’ atmosphère était d’autant plus tendue suite à la manifestation des pieds noirs et anciens combattants français et militants de l’extrême droite, pour le troisième jour consécutif devant le portail du théâtre de la Criée à Marseille, pour dénoncer l’organisation du colloque « la guerre d’Algérie…cinquante après », et protester contre la présence de la Moudjahida Zahra Drif et du Front de Libération Nationale.

Ces derniers ont protesté d’une manière anti-civilisationnelle. La joute oratoire que le public a attendue depuis le début du colloque, entre Zahra Drif et Bernard Henry Levy a été qualifiée comme étant de la provocation. Certains sont mêmes arrivés à perdre contrôle de leurs nerfs, suite à la sincérité qui a caractérisé le débat arrivant au seuil de la provocation. Les organisateurs du colloque ont été appelés à faire sortir de la salle un pied noir, après qu’il s’est levé et insulté la Moudjahida Zahra Drif et l’a qualifiée de terroriste. Une autre jeune fille algérienne a été mise dehors parce qu’elle a qualifié Bernard Henry Levy de criminel. Le directeur de publication du journal Marianne, qui a géré le débat a menacé de l’arrêter suite aux comportements de certains participants, qui répliquaient à Zahra Drif et à Bernard Henry Levy. C’est tout le monde qui était agité, français, algériens, franco-algériens et juifs.

Toutefois, ce qui a vraiment irrité les algériens présents à cette manifestation, c’est Bernard Henry Levy qui a déclaré que l’Algérie n’est pas un pays arabe, ni musulman mais un pays juif .et aussi français, pas sur le plan colonial mais culturel, rappelant que son grand-père était un juif algérien. De son côté, Zahra Drif a indiqué qu’elle est algérienne et qu’elle partage avec les peuples arabes et musulmans la culture arabo-musulmane tout en étant Maghrébine, Amazighe et Africaine. Avant d’enchainer que c’est la culture arabo-musulmane qui régnait en Algérie avant sa colonisation par la France en 1830 et que le colonisateur français a interdit aux algériens d’apprendre la langue arabe. « J’ai combattu pour l’indépendance d’un pays qui a sa propre culture et sa propre Histoire…nous avons pris les armes pour la libération de l’Algérie ». La Moudjahida a, également, indiqué qu’elle a travaillé sous les ordres d’un grand Homme qui s’appelle Larbi Ben Mhidi et un autre qui s’appelle Yassef Saadi. Mme Zahra Drif, sénateur au conseil de la nation a affirmé qu’elle n’a pas de problèmes avec les français et que son problème est avec le régime colonial et raciste qui a voulu supprimer un peuple et une patrie.

BHL en Libye

BHL en Libye

« Notre guerre, nous l’avions mené contre le régime colonial injuste…cependant, cette guerre et finie », a-t-elle déclaré. Pour sa part, Bernard Henri Levy a déclaré que la France est malade par la guerre d’Algérie et qu’il est lui aussi atteint par la même maladie. Il a essayé par tous les moyens de transformer ce débat et cette joute oratoire en un procès historique de la Moudjahida Zahra Drif en déclarant : « la révolution algérienne est une grande révolution et son objectif était juste, toutefois, que les citoyens soient ciblés par une bombe, cela n’a rien d’une guerre juste mais c’est un crime ».

Aux accusations de Levy, répondant aux accusations proférées contre elle par Levy d’avoir assassiné des innocents, Zahra Drif a rétorqué « ne m’interroge pas à propos de la bombe mais interroge les grands responsables français qui ont décidé de coloniser notre pays et tué des milliers et de milliers d’algériens. Levy lui a ensuite posé une autre question : « ne faites vous pas des cauchemars ? À cette question Zahra Drif a répondu « nous sommes tous en guerre…les colons n’étaient pas de simples civils…les algériens ont participé à la libération de la France des allemands alors que la France ne comptait que 10 millions de colons allemands. Elle a enfin conclut : « nous n’avions pas d’autre moyens pour recouvrir notre dignité que celui de combattre pour notre pays…et après 50 ans de l’opération de Milk Bar, je ne souffre d’aucun cauchemar. A son tour, Levy a affirmé que l’Algérie connaîtra elle aussi un printemps arabe, démentant toute conspiration contre la Libye afin qu’elle arrive au point où elle en est.

Source : Réflexiondz

Mercredi 4 Avril 2012

13 commentaires sur “BHL menace l’Algérie d’un printemps arabe!

  1. Les méfaits du colonialisme, sont encore présents dans le coeur noir de leurs auteurs. Les nostalgiques de la colonie perdue, n’ont pas perdu de leur virulence contre ceux qui, au prix de leur vie, ont défendu la patrie et se sont sacrifiés pour son indépendance. Quand BHL, le sioniste « bien-pensant », dénonce les poseurs de bombes, il occulte, par ignorance (voulue), le code de l’indigènat qui considérait l' »arabe » comme un sous-ordre de la race animale, qui devait être aux bon vouloir des colons. En 1832, plus de 70% des femmes étaient instruites. En 1962, elles n’étaient plus que de 11%. Les autorités françaises interdisaient l’enseignement supérieur aux « indigènes », ce par circulaire ministérielle (que j’ai lu, en 1965, à l’école de Mers-el-Kébir, où j’ai eu le privilège d’enseigner). Que dire des assassinats commis par les agents colonialistes (demandez aux tortionnaires de Ben M’Hidi, tels que Aussaresses ou Bigeard, de sinistre mémoire), que dire des massacres de masses, en 1945 à Sétif et Guelma, de ceux qui ont aidé à la libération de la France, colonisée par les SS hitlériennes, que dire des tueries d’hommes et de femmes sans armes, du 17 Octobre 1961, à Paris…La liste des crimes, illégitimes, commis par les agents du colonialisme est immense, comparée à celle, des martyrs algériens défendant, légitimement, leur indépendance chérie. Les FFI français ont-ils fait un terrorisme et des attentats à la bombe, plus propres ? Une guerre est toujours sale, mais surtout pour ceux qui l’ont initiée. Souhaiter un « Printemps arabe », Mr BHL, est le souhait d’un criminel en puissance, qui espère voir l’Algérie s’effondrer et y voir des « rivières de sang », et trouver enfin l’excuse aux colons et à leurs sbires, pour venir apporter « leur civilisation » aux malheureux égarés que nous sommes. Désolé de vous décevoir, Mr BHL, l’Algérie et ses habitants, (fiers, grosses gueules, coriaces, mais nationalistes), ne vous feront pas ce plaisir. Plaise à Dieu, Inchallah !!!

  2. les sionistes dans leur empressement de répandre leur version tronquée de l’histoire, vont de bourde en bourde! Mais l’effet boomerang est imminent . leur cynisme est sans égal dans l’affaire Merah par exemple, qui a servi de paravent à l’extinction criminelle de la famille Sandler, et à propulser « Sarkobot » en tête des sondages en Sarkozie. Selon ces criminels qui ont détruit la Libye et maintenant la Syrie, la Palestine non plus n’a jamais été un pays Arabe,??? Nous connaissons maintenant la teneur de ce printemps dit Arabe dont ils veulent nous affubler, grâce à leurs noces incestueuses avec les salafistes égarés, armés et financés par les chameliers dictateurs mais néanmoins rois de la néo-démocratie, serviles et vassaux de l’oligarchie occidentale qui étend ses tentacules sur toute la planète. Non ya si botul bernard levy, Fasse Dieu que nous n’ayons jamais à connaitre ce printemps Arabe que vous promulguez. Selon ce filousophe, Les moudjahidines sont devenus des terroristes, L’Algérie est devenue un pays juif, et demain il nous annoncera que nous descendons tous d’extra-terrestres, tout droit venus de la planète zion, à l’aube des temps pour nous civiliser! et puis quoi encore?
    Au fait une question me turlupine : Zineddine Zidane est Français, mais med Merah est Algérien???, avouez que c’est cocasse!
    Madame Zohra drif Bitat vous a honoré en dialoguant avec vous! vous ne serez jamais de cette trempe, ni de celle de Mme djamila Bouhired, ni de celle de Larbi ben Mhidi….et la liste est LONGUE, TRÈS LONGUE, Mr le filousophe, elle compte un million et demi de noms indélébiles, inoubliables, que votre tentative ridicule et stupide de falsifier l’Histoire, n’entachera jamais.

  3. BHL , vous devriez savoir que l’Algérie, elle, répliquera. Les algériens, vous le savez, se défendront comme par le passé, quitte à provoquer une troisième guerre mondiale pour stopper l’arrogance et l’hégémonie israéliennes et celles des pays – dont le vôtre – qui l’appuient dans cette folle aventure.

  4. Vous faites trop d’honneur à ce sioniste qui s’est auto-proclamé philosophe; lui, Sarko et al. sont les fidèles exécutants du congrès sioniste international, un organisme dont les visées expansionistes et le caractère raciste sont connus de tous. Yê hasra pour l’époque où il pouvait encore berner le monde avec ses escapades en Bosnie ou chez Massoud.

  5. un philosophe a deux balles une merde a la soldes des intérêts sinon-américaine il ferais mieux d’aller voir les crimes et les exactions commissent par les juifs vis a vis des palestiniens au quotidiens il faut le pendre haut et court ce criminel

  6. Mwima Zohra Barak Allaho fik yèl fahla عرفناك بطلة أو ما زلتي فحلة بنت فحولة . سبع يا وعدي كولهم هادوك نعاج
    hadèk chien batard ma 3andouch moulèh khelih yenebah imoute dans la soif

  7. Bravo Zohra ! Fahla de toujours et pour toujours. »Les colonialiste est un élève imbécile » BHL fais partie de cette catégorie d’élève.

  8. Rien à dire sinon que leur rancune persiste après cinquante ans .Ils n’acceptent pas et n’accepteront jamais que l’arabe ai recouvert sa dignité qu’ils avaient bafoué durant 130 ans.Et puis qui est ce filou-sophe ? pour emprunter ce terme à Mr Othmane,il n’atteindra jamais le rang de Zohra la combattante;il ferait bien de s’émouvoir des crimes commis par Israel envers le peuple palestinien .L’Algérie ne connaîtra pas son printemps arabe,car elle l’a déja connu depuis 89 avec 10 ans de fitna sanglante.L’Algérie vit actuellement son Eté avec maturité .Elle doit cependant rester vigilante pour sauvegarder sa souveraineté. L’Occident ne peut plus faire des guerres elles lui coûtent très chères,surtout en pertes humaines il utilise mieux les complots avec l’aide de ses sbires enturbannés.

  9. BHL
    Baghl
    Hmar
    L’animal

  10. i bookmarked you in my browser admin thank you a lot i might be seeking your upcoming posts

  11. les pire sioniste de cette planète sont les ageriens hacha li ma yestahlouhache , je cois que il es facile maintenanat d’acheter les algeriens du moment qu’ils ons vendus leurs ame au diable , ils ont meme vendus leurs honneures ,voire meme leurs femmes et leurs enfants , pour un bout de pain .
    franchement ,ni le gouvernement , ni le peuple algerien ne pourons affronter , un sois disant printemp arabe c’est un peuple qui es soumis et ne releveras jamais la tète je vous assure!

  12. moudjahida ou moudjahid, ça fait sourir,des gens qui n’ont jamais tiré une balle en algerie pendant toute la guerre se prennent pour des révolutionnaires aujourd’hui.
    ce lui qui se sent arabe, doit libérer la palestine, la jordanie, l’égypte, le golane, le sinaï, et toute les monarchies arabes sous domination d’israël (200 millions d’arabes écrasés par israël).
    le printemps arabe n’aura jamais lieu car l’algerie libéré par les autochtones, n’est pas un pays arabe, ni musulman, ni chrétien et encore moins juif, c’est tout simplement un pays berbère (amazigh et rien d’autre, les religions ne sont pas un critère d’identité).
    la turquie, l’iran, indonésie, ……, sont des pays à majorité musulmane mais en aucun cas pays arabes ou arabo-islamiste.
    l’arabo-islamisme c’est une secte raciste comme le sionisme ou le nasisme, mais en aucun cas identité nationale d’un pays.
    le primtemps berbère a déja eu lieu en 1980 (des harkis arabo-islamistes du nom de chadi ben jdid, ben bella, boukharoba, et le nain arabe boutef, comme les croisés, ont tenté des génocides sur les peuples berbères autochtones d’algerie et d’ailleurs.
    l’arabo-islamisme ces jours sont comptés en algerie.
    vive la nation amazigh des iles canaries à siwa en passant par l’algerie, de la méditerranée à burkinafaso, l’arabisme et le sionisme sont des cauchemars.
    moudjahid c’est du pipo donc source de division (le « moudjahid arabe du maroc » boutef a placé l’algerie sous diomination de la france de l’égypte, de l’arabie et du qatar).

  13. l’Algérie et un grand pays intouchable celui qui la touche Vera tout les algériens du monde et musulman contre eux vous êtes dans la merde la France marche grâce au musulman qui et devenue la première religion au monde

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :