Poster un commentaire

La marche « Vers Qods » poursuit son chemin, Israël panique


A l’approche de la marche internationale « Vers Qods », prévue fin mars, à l’occasion de la journée de la « Terre », l’armée israélienne, qui s’est déjà mise en état d’alerte, a donné de tirer sur les participants aux manifestations sur les frontières de la Palestine occupée.

Une marche internationale est prévue le vendredi 30 mars, simultanément à la journée de la Terre, sur les frontières de la Palestine occupée aussi bien que partout dans le monde.

Mardi 27 Mars 2012

A l’approche de la marche internationale « Vers Qods », prévue fin mars, à l’occasion de la journée de la « Terre », l’armée israélienne, qui s’est déjà mise en état d’alerte, a donné de tirer sur les participants aux manifestations sur les frontières de la Palestine occupée.
Une marche internationale est prévue le vendredi 30 mars, simultanément à la journée de la Terre, sur les frontières de la Palestine occupée aussi bien que partout dans le monde. Des centaines de milliers de pacifistes de tous les continents du monde, sont déjà arrivés, selon les organisateurs, aux pays voisions de la Palestine occupée. Ils doivent se diriger, le 30 mars, du Liban, de l’Egypte, de la Jordanie, de Gaza, de la Cisjordanie et des autres terres occupées en 1948, vers Qods.

Des manifestations et rassemblements sont aussi prévus le même jour devant les ambassades du régime sioniste dans les capitales de divers pays du monde. La journée de la Terre est une journée symbolique pour les Palestiniens célébrée et commémorée, chaque année, depuis quatre décennies, en guise de protestation contre les politiques expansionnistes du régime sioniste, notamment la confiscation des terres et maisons des Palestiniens.

Les responsables de Tel-Aviv ont, déjà, mis en garde les pays voisins contre tout accord avec la tenue de la marche « Vers Qods », à la journée de la Terre, toutefois, un comité international représentant les cinq continents a décidé, il y a deux mois, d’organiser, une marche internationale, en vue de retenir l’attention de l’opinion publique à travers le monde sur la question de la ville sainte de Qods. Elle entend réclamer « la libération de la Palestine et la cessation de la judaïsation de Qods ».

Il est vrai que la judaïsation et la destruction des monuments historiques, nationaux et religieux, durant quatre décennies d’occupation de Qods, s’est, de plus en plus, accélérée, de la part du régime sioniste; le monde s’inquiète ainsi des impacts négatifs que cela pourrait avoir pour la ville sainte de Qods, ville de la paix et du salut, qui est occupée depuis 1967 par l’armée israélienne.

Plus d’une centaine de colonies de peuplement sioniste y ont été construites tandis que des monuments historiques, des mosquées et des endroits sacrés voire des cimetières, datant des millénaires, détruits. Ce sont une seule partie des démarches expansionnistes du régime israélien. Ceci dit, les épris de la liberté, partout dans le monde, représentant 700 organisations populaires, de 64 pays du monde, ont décidé, cette année, d’organiser et participer à une marche internationale pour contraindre la Communauté internationale à réagir face à Israël. Les responsables de l’entité sioniste sont déjà paniqués par cette marche internationale, à l’instar de la Journée mondiale de Qods. Désemparés, ils multiplient alertes et mises en gardes.

IRIB

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :