Poster un commentaire

Remise du prix Alkarama Award à Maître Ali Yahia Abdennour


INVITATION

LA FONDATION ALKARAMA

A le plaisir de vous inviter à la Cérémonie de remise du prix Alkarama Award

pour Défenseurs des Droits de l’Homme

LA FONDATION ALKARAMA

A le plaisir de vous inviter à la Cérémonie de remise du prix Alkarama Award pour Défenseurs des Droits de l’Homme

Vendredi 11 décembre 2009, à 18 heures

Centre International de Conférences Genève

Rue de Varembé 17

1211 Genève

Lauréat 2009-

Maître Ali Yahia Abdennour


Alkarama Award

L’Alkarama Award sera décerné chaque année à l’occasion de la journée mondiale des droits de l’homme, le 10 décembre, à une personnalité ou à une organisation ayant contribué de manière significative à la protection et à la promotion des droits de l’homme dans le monde arabe.

Cette distinction sera décernée pour l’année 2009 à Maître Abdenour Ali-Yahia, juriste algérien, qui s’est consacré pendant 40 ans à défendre et promouvoir les droits de l’homme (lire ci-dessous sa biographie). La cérémonie s’ouvrira sur une courte présentation de l’Alkarama Award et du lauréat de cette année et sera suivie d’un discours de Maître Abdenour Ali-Yahia en personne. Une collation sera servie à la fin de la cérémonie.

Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir confirmer votre présence en envoyant un e-mail à l’adresse suivante : geneva@alkarama.org Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 


 


Lauréat 2009

Cette distinction sera décernée pour l’année 2009 à Maître Abdenour Ali-Yahia pour l’ensemble de son œuvre en matière de défense et promotion des droits de l’homme en Algérie.

Avocat de formation, Maître Abdenour Ali-Yahia a milité au sein du mouvement national algérien et a été emprisonné pendant cinq ans durant la guerre de libération nationale. A l’indépendance en 1962, il a été membre de l’Assemblée constituante puis membre du gouvernement, avant de démissionner de son poste ministériel pour protester contre les atteintes à l’Etat de droit par les autorités de l’époque.

Par la suite, il s’est consacré à l’exercice de son métier de juriste et à la défense des droits de l’homme, ce qui lui a valu détention et déportation.

Maître Abdenour Ali-Yahia est le fondateur en 1985 de la Ligue algérienne pour la défense des droits de l’homme (www.la-laddh.org), reconnue officiellement par les autorités algériennes en 1989 ; il en est aujourd’hui le président d’honneur.

Né le 18 janvier 1921, Maître Abdenour Ali-Yahia est le doyen des défenseurs arabes des droits de l’homme. Il est l’auteur de « Algérie : Raisons et déraison d’une guerre » (Editions L’Harmattan, Paris 1996) et « La dignité humaine » (Editions INAS, Alger, 2007).

 

Noemie Crottaz

Research Assistant, Legal Department

Alkarama for Human Rights

2bis Chemin des Vignes

1209 Geneva

SWITZERLAND

Phone: +41 22 734 10 06

Mob: +41 79 685 63 81

Fax: +41 22 734 10 34

www.alkarama.org

____________________________

Le message de Ahmed Manai

10 décembre 2009-12-08

A L’Attention de Monsieur Abbas Aroua

Fondation ALKARAMA- Genève

Cher ami, chers tous,

Je félicite et remercie vivement l’équipe dirigeante de la Fondation Alkarama, d’avoir fait le bon choix et pensé à décerner l’Alkarama Award 2009 à Maître Ali Yahia Abdennour.

Ce vénérable sage, qui a fait de la cause de la dignité humaine son sacerdoce, défendu depuis des décennies, en Algérie, dans notre espace maghrébin et au-delà, les droits de l’homme, les droits de tous les hommes, sans distinction aucune, avec un immense courage, une constance déconcertante, une honnêteté exemplaire et une compétence incontestable. Avec la modestie en plus.

Pour ceux, dont je suis, que l’œuvre et le combat exemplaires de l’homme et du militant ont  profondément marqué,  depuis deux décennies, Ali Yahia Abdennour est le Maître auquel ils vouent une indéfectible fidélité. Parions que sa vision de la dignité humaine « clef de voûte de  la société », tracera la voie des luttes à venir pour les générations futures.

Tous les militants des droits de l’homme, grands et petits, mais surtout toutes les victimes des violations de toutes sortes, qui ont profondément souffert, tout au long des années 1990, de l’ostracisme, de l’exclusion et du sectarisme des grandes chapelles des DH, sont reconnaissants à Maître Abdennour, mais aussi à feu Maître Mahmoud Khalili et d’autres, d’avoir usé de tout leur prestige et de leur grande autorité morale pour mettre à nu et casser la logique des éradicateurs.

Enfin, un vibrant hommage au Lauréat de l’Alkarama Award 2009, une pensée à la mémoire de notre frère et ami Maître Mahmoud Khalili qui  nous a quittés il y aura bientôt sept ans, mes plus vifs remerciements à l’ensemble de l’équipe dirigeante de la Fondation Alkarama et surtout aux amis Abbas Aroua et Rachid Mesli, d’avoir pensé à m’inviter à cette cérémonie à laquelle  je ne peux assister, à mon grand regret, pour des raisons de santé.

En fidèle amitié

Ahmed Manai

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :